pauline-aubry
  pauline aubry
Pauline Aubry nous informe qu'elle ne poura venir cette année à Uzès comme elle s'y était engagée.

Nous ne sommes en rien responsables de cette défection et ne pouvons que la regretter.
 

Née à Paris en 1981, Pauline Aubry n'aurait jamais imaginé être un jour «auteur de BD». Devenue graphiste par hasard, elle a appris à dessiner sur le tard. À 30 ans, elle réalise qu'il lui manque quelque chose : elle a envie de raconter des histoires. Elle profite de son congé mat' pour se remettre à fond dans le dessin, et reprendre des études dans une école de BD, le CESAN.

Nous l'avons reçue en 2016 pour son précédent album « Les mutants », un roman graphique sur le mal être adolescent.




Chaque famille a son histoire. Ses histoires. Des histoires pour faire rêver ceux qui viendront après. Dans ma famille, on raconte que mes arrière-grands-parents, un Français et une Espagnole, ont eu le coup de foudre sur un bateau transatlantique à destination de Buenos Aires.

Je suis une descendante d'aventuriers. Ce n'est donc pas étonnant si, un siècle plus tard, j'ai ressenti l'appel de la Pampa. J'avais l'aventure dans les gènes. J'étais persuadée que mon destin m'attendait en Argentine, au pays de mes ancêtres, et que peut-être moi aussi je rencontrerais là-bas l'homme de ma vie.